Formation commerciale : quelles compétences nécessaires ?

Générer du chiffre d’affaires et développer un portefeuille de clients est un art. Alliant sens du relationnel, capacités d’analyse et goût du défi, le métier de commercial est idéal pour les profils dynamiques et indépendants.

Avec une rémunération variable, ce secteur ne permet pas l’improvisation : atteindre vos objectifs est crucial. Développer et entretenir des compétences commerciales spécifiques est donc indispensable pour réussir.

Découvrez le rôle d’un commercial, les formations disponibles et lescompétences nécessaires pour exceller dans le métier.

Formation commerciale

Qu’est-ce qu’un commercial ?

Un commercial est un professionnel chargé de vendre les produits ou services d’une entreprise. Il joue un rôle crucial dans le développement du chiffre d’affaires et la croissance de l’entreprise. Son travail consiste à identifier de nouveaux clients potentiels, à maintenir des relations avec les clients existants, et à atteindre les objectifs de vente fixés par l’entreprise.

Quelles sont les missions d’un commercial ?

  • Prospection :
    • Identifier des niches de clients.
    • Contacter les prospects.
    • Participer à des événements professionnels.
  • Vente :
    • Présenter les produits ou services.
    • Répondre aux objections des clients.
    • Négocier et conclure les contrats.
  • Gestion de la relation client :

    • Maintenir et développer des relations solides avec les clients existants.

    • Assurer un suivi régulier pour garantir leur satisfaction.

    • Gérer les réclamations et résoudre les problèmes.

  • Veille et rapports :

    • Analyser le marché et la concurrence.

    • Se former aux nouvelles techniques de vente et aux outils digitaux.

    • Analyser les performances de vente.

Numeritel

Quelle formation commerciale ?

Pour devenir commercial, il est généralement recommandé de suivre une formation en commerce, vente ou marketing. Voici quelques parcours de formation possibles :

  1. BTS Négociation et Digitalisation de la Relation Client (NDRC) : Ce BTS forme aux techniques de vente, à la gestion de la relation client et aux outils digitaux.
  2. DUT Techniques de Commercialisation (TC) : Cette formation polyvalente couvre les aspects commerciaux, marketing et gestion.
  3. Licence Pro Commerce : Cette formation permet d’acquérir des compétences spécialisées en commerce.
  4. Écoles de Commerce : Les écoles de commerce offrent des formations variées en commerce, vente et marketing, avec des niveaux allant du bac+3 au bac+5.
  5. Formations en ligne et certifications : Il existe également des formations en ligne et des certifications (Google Analytics, HubSpot, etc.) qui peuvent compléter votre parcours et renforcer vos compétences.

Bien que les études spécifiques soient courantes, il est possible de devenir commercial sans diplôme. La passion et les qualités essentielles comme le sens du contact, le relationnel, et le goût du défi sont cruciales. Un nouveau commercial doit rapidement maîtriser les produits qu’il vend et acquérir des techniques de vente. Ces compétences clés ne dépendent pas nécessairement d’une formation formelle.

Numeritel recrute

Nous sommes à la recherche de commerciaux ! Postulez dès maintenant sur le site

Compétences et qualités d’un commercial

Communication

  • Écoute active : un bon commercial, grâce à une formation commerciale, sait écouter attentivement ses clients pour comprendre leurs besoins, attentes et préoccupations. Cette compétence permet de proposer des solutions adaptées et de créer une relation de confiance.
  • Expression orale et écrite : la capacité à communiquer clairement, de manière persuasive et professionnelle est essentielle. Cela inclut la présentation des produits ou services, la rédaction de propositions commerciales et la négociation des termes de vente.

Négociation et ventes

  • Argumentation : savoir présenter les avantages et les caractéristiques des produits ou services de manière convaincante est crucial. Un bon argumentaire met en valeur les bénéfices pour le client, répond aux besoins spécifiques et surmonte les objections possibles.
  • Gestion des objections : répondre aux réticences des clients de manière constructive et rassurante est une compétence clé. Cela nécessite de bien comprendre les préoccupations du client et de fournir des réponses pertinentes et rassurantes pour conclure la vente.

Organisation et gestion du temps

  • Priorisation des tâches : gérer efficacement son emploi du temps est essentiel pour maximiser les résultats. Cela inclut la planification des rendez-vous, le suivi des prospects et clients, et la gestion des priorités quotidiennes.

  • Utilisation des outils CRM : les outils de gestion de la relation client (CRM) sont indispensables pour suivre les interactions avec les clients, gérer les contacts, analyser les données de vente et organiser les tâches. Une bonne maîtrise de ces outils, souvent acquise lors d’une formation commerciale, permet d’améliorer l’efficacité et la productivité.

Organisation & Résilience

  • Gestion du stress : le métier de commercial peut être stressant, surtout en cas de refus ou de pression pour atteindre les objectifs. Rester calme et professionnel, gérer le stress de manière efficace et persévérer malgré les défis sont des qualités importantes.

  • Apprentissage continu : le secteur commercial évolue constamment avec de nouvelles techniques, outils et tendances. Une formation commerciale encourage la curiosité, l’adaptabilité aux changements et la recherche continue d’amélioration des compétences et des connaissances pour rester compétitif.

Que vous soyez en reconversion professionnelle ou que vous n’ayez pas suivi de formation spécifique, devenir commercial est à votre portée si vous êtes motivé et passionné. Avec les bonnes compétences, une volonté d’apprendre et un engagement à atteindre vos objectifs, vous pouvez réussir dans ce métier dynamique et gratifiant. La clé réside dans votre détermination et votre capacité à vous adapter et à évoluer continuellement.